Jérôme Lefebvre










JL3%20ecouter.gif    
JL3

Jérôme Lefebvre : guitare
Laurent Fradelizi : contrebasse
Jean-Yves Roucan : batterie








«Les musiques de Kenny Wheeler, John Abercrombie et Bill Evans sont quelques unes des sources d'inspiration de ce trio décidément pas comme les autres. Au sein de ce trio complice, le guitariste Jérôme Lefebvre développe une approche très lyrique et élégante de la guitare. On a pu récemment écouter ce trio dans les clubs de jazz parisiens et on attend avec impatience la sortie de leur prochain CD.»

Franck Médioni

«Jérôme Lefebvre possède un son très contrôlé et un phrasé très intéressant, mis en valeur par une précision rythmique impeccable. Son travail de composition est très abouti. Jean Yves Roucan est un batteur très sensible et spécialiste de ce type de contexte (trio 'Bismuth-Paillard-Roucan"). On peut considérer que John Abercrombie et Dave Liebman influencent - superbement - leur démarche. Les trois musiciens forment un ensemble cohérent et très actuel où chacun trouve [...] un espace naturel.»

Stéphane Kochoyan



Haliple
haliple.gif

François Cotinaud : saxophones, clarinette
François Choiselat : vibraphone
Jérôme Lefebvre : guitare
Guillaume Dommartin : batterie


haliple%20animation.gif

Haliple, quartet créé à l'initiative de François Choiselat s'est immédiatement imposé comme une évidence.
Evidence quant à la complicité artistique, à cette urgence de l'improvisation (qu'elle soit totalement libre ou le pendant de parties écrites), au goût fortement prononcé pour la matière sonore, sa sensualité, au le plaisir du silence partagé...
Quartet (mais aussi trio, duo ou solo) où chacun peut influer sur l'espace sonore, la voix de l'improvisation, où la musique est parfois proche d'un équilibre instable, à la limite de la rupture et où l'écoute permanente est génératrice d'une dynamique sans cesse renouvelée.

alka.jpg


Dessus - Dessous / Oben - Unten / Sopra - Sotto / Aut - Giu

Yves Cerf : saxophones soprano, ténor et basse, kena, composition
Ian Gordon-Lennox : trompette,euphonium,tuba, cor des alpes
Raul Esmerode : percussions, batterie, marimba
Horacio Fumero : contrebasse, charango
Jérôme Lefebvre : guitares



Lorsque l'on part pour une course de montagne on est impatient des hauteurs, de l'espace, de cette ivresse que l'on ressent en étant au sommet, dessus. Mais lorsque l'on découvre sur le chemin, au bas d'une falaise, une de ces mystérieuses failles, une grotte, un gouffre on est attiré par le mystère du dessous, cette sensation de toucher à quelque chose d'immémorial. Tout bascule : lumière, odeur, température. On découvre un autre univers tactile et sonore…

Le concert, sous forme de suite, s'inspire de l'endroit et de l'envers, du haut et du bas, de ce qui est affirmé et ce qui est caché. Un monde sonore qui explore des territoires complémentaires : l'abstrait et le lyrique, le monumental et l'intime, le populaire et le savant. Des sons qui évoquent aussi le doute lorsque l'on hésite entre blancheur des cimes et ténèbres des gouffres.
La musique - marquée par la liberté que donne l'improvisation, avec la richesse et la complexité des arrangements - se veut immédiate et simple, touchante et fraternelle.












Modus operandi

JM%20trio.gif




Jean Morières : compositions, flûte Zavrila

Jérôme Lefebvre : guitare
Christophe Rocher : clarinettes




trio%20JM.gif "Le répertoire de ce nouveau trio s'intitule Modus opérandi. Il s'agit en effet d'élaborer des processus compositionnels dans lesquels l'énergie de l'improvisation peut s'exprimer [...] sensualité & subjectivité sont au premier plan.

La forme trio que j'affectionne donne la souplesse et la tension nécessaire et suffisante à cette approche. Le choix de la clarinette & de la guitare offre un équilibre idéal des timbres servant à merveille un propos intimiste où l'état de jeu est primordial. Je salue ici l'intelligence de mes amis musiciens qui savent parfaitement, en artistes créatifs qu'ils sont, se situer dans cette
démarche."
Jean Morières